Contrat d’apprentissage : les aides financières

Entreprise - Recrutement et Intégration

Publié il y a 7 mois - 7 minutes

Les contrats d'apprentissages sont une réelle opportunité pour les jeunes : découvrez les aides financières disponibles

Le contrat d'apprentissage est un dispositif de formation professionnelle qui permet aux jeunes de 16 à 29 ans de se former à un métier tout en étant rémunérés. Il s'agit d'un contrat de travail à durée déterminée, qui peut être conclu pour une durée de 6 mois à 3 ans.

Les étudiants en contrat d'apprentissage bénéficient de plusieurs aides financières, notamment pour le logement, la mobilité et le financement de leur formation. Ces aides peuvent être importantes pour leur permettre de suivre leur formation sereinement et de financer leur projet professionnel.

1. Aide au logement mobili-jeune pour les contrats d'apprentissage

L'aide mobili-jeune, octroyée par Action Logement, représente un soutien financier destiné spécifiquement aux jeunes de moins de 30 ans engagés dans un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. Cette aide vise à alléger la charge liée au loyer.

1.1 Explication de l'aide mobili-jeune

L'aide mobili-jeune est attribuée sous conditions de ressources et de situation professionnelle. Le montant de l'aide est compris entre 10 et 100 euros par mois, en fonction des revenus, du loyer et des aides au logement (APL) déjà perçues.

1.2 Avantages du mobili-jeune pour les étudiants en contrat en alternance

Pour les étudiants engagés dans un contrat d'apprentissage, le mobili-jeune représente une opportunité de réduire leur charge financière mensuelle liée au logement. Cet avantage s'avère crucial, en particulier pour les étudiants devant se déplacer pour rejoindre leur lieu de travail.

L'aide mobili-jeune offre des avantages complémentaires notables pour les étudiants en contrat d'apprentissage :

  • Elle peut être cumulée avec d'autres aides au logement telles que les APL fournies par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF).
  • Elle est attribuée de manière automatique, sans exigence de durée de contrat spécifique.
  • Elle est directement versée au bailleur, assurant ainsi à l'étudiant une réduction effective sur son loyer.

1.3 Comment obtenir l'aide mobili-jeune

Pour obtenir l'aide mobili-jeune, il faut suivre les étapes suivantes :

Réaliser une simulation sur le site internet d'Action Logement. Cette simulation vous permettra de savoir si vous êtes éligible à l'aide et de connaître le montant que vous pourrez percevoir.

Télécharger le dossier de demande d'aide mobili-jeune. Le dossier est disponible sur le site internet d'Action Logement.

Remplir le dossier de demande d'aide mobili-jeune. Il vous faudra fournir les pièces justificatives suivantes :

  • Une copie de votre contrat d'apprentissage ou de professionnalisation.
  • Une copie de votre pièce d'identité.
  • Une copie de votre avis d'imposition ou de non-imposition.
  • Une copie de votre avis d'attribution d'aides au logement (APL)

Envoyer le dossier de demande d'aide mobili-jeune. Vous pouvez envoyer le dossier par voie postale ou par voie électronique.

Voici les pièces justificatives à fournir :

  • Copie de votre contrat d'apprentissage ou de professionnalisation

Cette pièce justificative permet à Action Logement de vérifier que vous êtes bien en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation.

  • Copie de votre pièce d'identité

Cette pièce justificative permet à Action Logement de vérifier votre identité.

  • Copie de votre avis d'imposition ou de non-imposition

Cette pièce justificative permet à Action Logement de calculer le montant de l'aide mobili-jeune.

  • Copie de votre avis d'attribution d'aides au logement (APL)

Si vous percevez des aides au logement (APL), vous devez fournir une copie de votre avis d'attribution. Cela permettra à Action Logement de calculer le montant de l'aide mobili-jeune en tenant compte des aides au logement déjà perçues.

Délai de traitement de la demande

Action Logement traite les demandes d'aide mobili-jeune dans un délai de 2 mois.

Versement de l'aide

L'aide mobili-jeune est versée mensuellement, directement au bailleur.

Montant de l'aide

Le montant de l'aide mobili-jeune est compris entre 10 et 100 euros par mois, en fonction des revenus, du loyer et des aides au logement (APL) déjà perçues.

Cumul de l'aide mobili-jeune avec d'autres aides

L'aide mobili-jeune est cumulable avec les aides au logement (APL) de la CAF. Elle est également cumulable avec d'autres aides sociales, notamment le revenu de solidarité active (RSA).

2. Aide à la formation pour les contrats d'apprentissage

L'aide à la formation est une aide financière attribuée par l'État aux employeurs qui recrutent des apprentis. Cette aide permet de financer les coûts de la formation de l'apprenti.

2.1 Explication de l'aide à la formation pour les employeurs

L'aide à la formation est attribuée sous conditions de taille de l'entreprise et de secteur d'activité. Le montant de l'aide est compris entre 2 200 et 8 000 euros par an, en fonction de la durée du contrat d'apprentissage.

2.2 Avantages de l'aide à la formation pour les alternants

L'aide à la formation permet aux entreprises de recruter des apprentis sans avoir à supporter l'intégralité des coûts de leur formation. Cela peut être un avantage important pour les alternants, car cela leur garantit de pouvoir suivre une formation de qualité sans avoir à payer des frais supplémentaires.

2.3 Processus pour bénéficier de l'aide à la formation

L'employeur doit déposer un dossier de demande d'aide auprès de la Direction régionale de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités (DREETS). Le dossier est disponible sur le site internet de la DREETS.

Avantages supplémentaires de l'aide à la formation pour les alternants

L'aide à la formation présente plusieurs avantages supplémentaires pour les étudiants en contrat d'apprentissage :

  • Elle garantit la qualité de la formation dispensée.
  • Elle permet aux alternants de se concentrer sur leur apprentissage, sans avoir à se soucier des coûts de la formation.
  • Elle peut être un atout pour les alternants lors de leur recherche d'emploi.

3. Prime d’activité pour les contrats d'apprentissage